Livraison offerte à partir de 150€ d'achat

Livraison offerte à partir de 150€ d'achat (Colissimo - France métropolitaine)

Votre panier

Votre panier est actuellement vide.



Découvrez nos cartes cadeaux :

Histoire de la faïence en poterie

Histoire de la faïence en poterie

L'histoire de la faïence en poterie remonte à des siècles et a façonné l'évolution de cet art ancien à travers les cultures et les civilisations. La faïence, caractérisée par son corps argileux finement modelé et sa glaçure brillante, a joué un rôle majeur dans la création de pièces artistiques et fonctionnelles.

Remonte à la Chine ancienne

L'origine de la faïence peut être retracée jusqu'à la Chine ancienne, où les potiers ont développé des techniques sophistiquées de fabrication de porcelaine dès le IXe siècle. Ces techniques se sont répandues à travers l'Asie et ont atteint l'Islam médiéval, où les artisans ont perfectionné la faïence avec des glaçures colorées et des motifs complexes.

La faïence en Italie

L'apogée de la faïence en Europe a eu lieu pendant la Renaissance italienne, lorsque des centres de production tels que Faenza en Italie ont prospéré. La faïence italienne, connue sous le nom de majolique, a conquis l'Europe avec ses décors vifs et ses illustrations élaborées, devenant une marque de fabrique des cours royales et des demeures aristocratiques.

L’essor des manufactures

Au XVIIe siècle, la faïence a pris un novel essor avec le développement des manufactures en Europe occidentale, en particulier en France. Les célèbres ateliers de Nevers et de Rouen ont produit des pièces de grande qualité, tandis que des centres comme Delft aux Pays-Bas ont créé leur propre version distinctive de la faïence.

La production en série

Au XVIIIe siècle, la Grande-Bretagne a connu une révolution industrielle dans la production de faïence avec des centres tels que Staffordshire. Les techniques de production en série ont permis la création de pièces abordables pour un public plus large, contribuant à populariser la faïence dans les foyers de la classe moyenne.

La traduction de la faïence

Au fil des siècles, la faïence a continué d'évoluer, s'adaptant aux styles artistiques et aux besoins changeants de la société. Aujourd'hui, des potiers du monde entier perpétuent la tradition de la faïence, alliant habilement les techniques traditionnelles à des approches contemporaines pour créer des pièces uniques et innovantes.

Que ce soit sous la forme de plats décoratifs, de carreaux de faïence, de vaisselle ou d'objets artistiques, la faïence demeure un témoignage vivant de l'héritage riche et diversifié de l'art de la poterie à travers les époques. Elle continue d'inspirer les artisans d'aujourd'hui, perpétuant ainsi cette tradition fascinante à travers les générations.

Article précédent

Laissez un commentaire

Qui suis-je ?

Je m'appelle Elodie Loyer. J'ai 38 ans et après 20 années passées en grande distribution (dont 9 ans comme directrice de magasin dans une grande enseigne de bricolage), je décide de me lancer à mon compte en créant mon atelier de céramique.